ÉGÉRIE, LA MARQUE QUI VEUT FAIRE FUREUR DANS LA MODE AFRICAINE
Un partage = Un encouragement :

Vous êtes-vous déjà fait la réflexion que nous sommes tous des égéries d’une manière ou d’une autre ? Non ? Cherchons un dictionnaire. Une égérie est personne qui représente une marque ou un produit. Il s’agit généralement d’une célébrité dont l’image est associée au produit en question. S’il est clair que nous ne sommes pas toutes des célébrités, nous représentons inconsciemment les marques que nous choisissons d’arborer au quotidien. C’est ce mindset qu’une camerounaise passionnée de mode a voulu matérialiser à travers sa marque : Égérie.

Jinash Adawo en Égérie.

Conquise par la mode, Joahna veut à son tour conquérir le marché africain.

La créatrice du jour s’appelle Joahna Mahop. Pendant 11 ans, elle a exercé le métier de mannequin entre Marrakech, Paris et le Luxembourg. De retour dans son Cameroun natal où elle bosse désormais en tant que Consultante en Image, Joahna ne peut pas s’éloigner de la mode. C’est plus fort qu’elle. Laissant finalement libre cours à son inspiration, Égérie va naître en fin 2018.

Partant(e) pour un voyage au cœur de votre Karma ?

@ Cérémonie de Lancement

Égérie nous apprend que le Bon Karma, que l’on appelle encore la Destinée, s’appuie sur divers concepts qui représentent tous un point d’intérêt très important dans la vie d’un individu. Ces « concepts » en question, la marque a pensé à jouer dessus pour donner la possibilité aux gens de faire un choix vestimentaire qui correspond à un élément de leur destinée.

Quel est votre bon Karma ?

Vous êtes plus Harmonie, Amour, Guerrier ou Enchantement ? Dans tous les cas, la toute première collection d’Égérie, la collection Karma, propose des casquettes qui portent 09 symboles qui correspondent à 09 points forts de notre destinée. Ladite collection a été officiellement présentée à du beau monde lors d’une soirée privée dans la ville de Yaoundé. Sur les photos, l’on reconnait l’artiste urbain Numerica et la wanda girl Céline Fotso.

La créatrice Joahna Mahop en compagnie de Celine Fotso, CEO Je Wanda Magazine.

Joahna Mahop a un style très particulier. Elle peut se donner un look « chic » avec des accessoires qui ont pourtant un rendu sport pour le commun des personnes. Sa marque Égérie est à l’image de cette vision. Des pièces anodines qui vont s’harmoniser avec un look sophistiqué.

Jamais sans son WAX

Jinash Adawo en Égérie.

Depuis le lancement avec Karma en Décembre 2018, Égérie a également produit des vêtements féminins, pièces uniques qui allient wax, soie et même tulle. Ses tenues ont d’ailleurs été aperçues à la dernière édition de l’événement marocain Between Us. Si vous avez accroché avec l’histoire de la marque, retrouvez-là sur son Instagram et restez par la même occasion au fait de ventes privées à venir.

Auteur
Business Magazine

Depuis 04 ans, Starter s’efforce de favoriser l’éclosion d’un écosystème business jeune en mettant en relation, en faisant découvrir, en incitant à créer, etc. Armés de nos ordinateurs, de nos plumes et de nos appareils photo, notre équipe met un point d’honneur à informer & accompagner les entrepreneurs, à conter les plus belles histoires, avec pour objectif d’attirer l’attention du monde sur les initiatives qui le méritent. Nous sommes constamment à la recherche de nouveaux talents. Vous êtes passionné(e) de photographie, de graphisme, des métiers du digital ou de l’écriture ? Vous souhaitez rejoindre l’aventure Starter ? Nous attendons votre message !

Un partage = Un encouragement :

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *