COMMUNICATION : LES SECRETS DU PHENOMENE CAMER DIGITAL SUR TWITTER
Un partage = Un encouragement :

Les réseaux sociaux sont un outil dont l’utilisation au Cameroun se fait, de plus en plus, de façon aussi vulgaire que professionnelle. Dans le domaine de la communication et du marketing notamment, chaque jour de nouvelles marques et de nouvelles initiatives se créent une presence sociale pour tenter de séduire la population digitale. Récemment sur Twitter, notre attention a été attirée par un phénomène en particulier. Si vous êtes actif dans la sphère « Cameroun » de ce réseau social, vulgairement baptisée Twitter 237, vous êtes forcement deja tombé(e) sur Camer Digital. Ce nom revient de façon régulière, et l’on tend à se demander ce qui se cache derrière. Pour ce papier, la rédaction de Starter Mag vous emmène à la découverte du phénomène Camer Digital.

Camer Digital, c’est quoi au fait ?

Camer Digital est une jeune « agence » de communication digitale, qui accompagne ses clients dans la mise en œuvre de leur stratégie de communication digitale, très axée sur les réseaux sociaux, notamment Facebook, Twitter, et Instagram.  Concrètement, Camer Digital offre divers services à sa clientèle, tels que la promotion digitale, le community management, le design graphic, la creation de site web et applications, la photographie et la médiatisation sociale.

Cette initiative est née suite à la communion des esprits de deux hommes : Simon Pierre Effa et Dylan Akame. Ces deux personnes sont le point de départ de Camer Digital, qui a vu le jour en août 2018.

A la base, l’idée n’était pas de créer une agence de communication digitale avec tous les services cités. L’optique allait plus dans le sens  d’un groupe de promotion digitale.

Camer Digital

Ici, Dylan.

Ici, Simon Pierre.

Les anciens de Twitter 237 – personnes actives sur ce réseau depuis plusieurs années – se rappellent d’Exprit Rebel, de HT Bomayé, ou encore d’Inspi Camer. Des groupes de propagande assez populaires à leur époque. C’est dans cet esprit que Camer Digital a d’abord été envisagé. Avec le temps, une marge de réflexion et d’organisation, l’idée de se constituer plutôt comme une agence de communication s’est forgée et est passée en phase de réalisation. A la vérité, il faut dire que Camer Digital émerge des cendres desdits groupes, que furent Exprit Rebel et HT Bomayé. Simon et Dylan faisaient d’ailleurs partie d’Exprit Rebel.

Le Modus Operandi

Rarement passe une semaine entière sans que l’on ne soit exposé(e) à une campagne de promotion menée par l’équipe de Camer Digital. Ses membres se retrouvent dans quasiment toutes les timelines, de camerounais et même d’étrangers. Le groupe travaille avec en son sein de jeunes gens, membres actifs de Twitter. Ainsi, à chaque campagne de communication, ces personnes se déploient et créent ensemble une vague tellement puissante qu’on ne peut y échapper. Un seul objectif : que les contenus et les évènements promus ne passent pas inaperçus. C’est de la communication de masse, c’est une communication d’intensité.

L’on compte plus d’une trentaine de personnes qui se consacrent exclusivement à la promotion digitale. Elles sont reparties sur l’ensemble du territoire national, certaines d’entre elles se trouvant en pays étrangers. Mais bon, Internet fait disparaitre les frontières. Pour chaque campagne, les membres de Camer Digital tweetent, tweetent et retweetent ! Les publications sont faites à des moments précis dans la journée et quasi simultanément par tout le monde, de sorte qu’on ne voit que ce dont ils parlent : dans la matinée et en début de soirée. Si, les ayant observés sur Twitter, vous avez eu l’impression qu’ils sont une centaine, c’est probablement à cause des retweets associables à des personnes qui ne sont pas forcément de l’équipe.

Camer Digital, c’est aussi et surtout de la communication en réseau, de la communication de masse. Les comptes avec le hashtag de #CamerDigital sont nombreux, et on se demande si tous font partie intégrale de l’équipe. Que non ! Car au-delà des membres, c’est une communauté qui est mise en action ; des twittos qui ne se connaissent parfois pas. C’est cette communauté qui fait l’image de marque de Camer Digital et qui constitue le socle de son impact. D’aucuns ont même dit que c’est une secte, l’ont qualifié de mini-RDPC, tellement ils sont nombreux à communiquer lors des campagnes. Ils sont partout et en tout, on ne peut pas les louper sur Twitter.

Au sommet de tout cela il y a le staff, qui contrôle et supervise tout le travail. Si l’activité ne se limite pas qu’à sur Twitter, c’est tout de même là que Camer Digital démontre le plus fièrement de sa puissance et de son impact.

Parlons d’impact !

A son actif, Camer Digital compte déjà de nombreuses promotions menées sur les réseaux sociaux. Les plus connues sont celles d’évènements qui ont rassemblé les Twittos dans les villes de Yaoundé et de Douala : le Classico 237 Yaoundé, et le Food Is Bae. A préciser que le Classico 237 Yaoundé n’est pas un évènement de Camer Digital, mais une initiative dans laquelle ses membres ont contribué dans l’organisation et la communication.

Si les Classico ont toujours reçu de bons retours, aussi bien sur le plan communicationnel que dans l’organisation d’ensemble, le Food Is Bae a fait l’objet d’une foule de critiques. Mais celles-ci ne sont pas liées à la communication, car sur ce point les avis ont postulé de ce que la campagne d’annonce de l’évènement a été très bien menée.

En marge de
ces évènements, on peut citer des collaborations parmi lesquelles :

Celle avec Y Prod de Brice Albin pour la campagne de communication du concert de Damso au Cameroun. 

Celles avec Big Dreams Records pour la communication autour des sorties des chansons et clips de Ko-C et des sœurs Eyango.

https://twitter.com/GarkaManuel/status/1167004445273677824?s=20

Celle avec REGN (Roc Entertainement Group Nation) pour le concert de Nabila et la sortie de son album.

https://twitter.com/Camer_Digital/status/1149307528548950021?s=19

Celle avec la Ligue de Football Professionnel du Cameroun (LFPC).

Statistiques de quelques campagnes #CamerDigital

Les exemples sont nombreux. On pourrait encore citer la campagne de promotion des albums de Teddy Doherty et Inna, ainsi que celui de Cysoul. Et ce jeune pouce de la communication digitale est aussi sollicité par des startups, commerçants et autres jeunes entrepreneurs qui veulent promouvoir leurs entreprises et leurs produits sur Twitter.

https://twitter.com/DelicesMilly/status/1092714149677797376?s=20

Logiquement, l’on se demande si c’est à bon escient que Camer Digital a été sollicité à chaque fois . A travers les différents Classico et le Food Is Bae, le constat qui s’est imposé est que cette équipe est capable de rameuter des gens pour x ou y évènement, qu’il soit gratuit ou payant. Malgré son déroulement approximatif, le Food Is Bae a révélé que Camer Digital a la capacité d’inciter des gens à réserver de la nourriture à l’avance en dizaines de milles de Francs CFA afin d’assister sainement à un évènement-rencontre encore Twittos. Ces éléments sont intéressants pour analyser son capital crédibilité et sa capacité d’influence sur Twitter.

A force d’impact, le hashtag #CamerDigital est devenu un outil de promotion par défaut. Car tout ce qui est marqué par ce hashtag ne signifie pas d’emblée qu’il s’agit d’une promotion couverte par Camer Digital. C’est aussi un moyen de référencement sur Twitter.

Au-delà de l’impact, la vision…

L’impact actuel de Camer Digital quant à ses campagnes de communication digitale est palpable. Cependant, vu de l’extérieur, on s’interroge sur les objectifs de cette initiative à moyen et à long terme. Encore plus, car il semble qu’il y a un potentiel réel à exploiter. Ces jeunes derrière Camer Digital ne débutent pas dans le domaine. Des groupes ludiques sur Twitter, ils sont passés à quelque chose de plus sérieux, de plus organisé, de plus professionnel, et surtout de lucratif. Ce que l’on espère, c’est de voir cette idée prendre de meilleures formes, car jusqu’ici l’aventure sur Twitter semble plutôt bien se dérouler.

Le phénomène séduit, puisse cela continuer ainsi.

Author Details
Sorry! The Author has not filled his profile.
Un partage = Un encouragement :

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *