10 ESPACES DE COWORKING A DECOUVRIR AU CAMEROUN
Un partage = Un encouragement :

En tant que consultant ou entrepreneur encore à ses débuts, l’espace de travail reste l’une des principales préoccupations. Si l’on ne peut pas encore se permettre la location de bureaux avec tout ce que ca implique, mais que l’on a besoin d’un environnement de travail plus ou moins formel pour travailler et recevoir ses clients… Que faut-il faire ? C’est à ce moment que le concept du coworking intervient. L’expression désigne un espace de travail partagé, un type d’organisation de travail qui regroupe un ensemble de bureaux ou salles de réunions, favorisant un réseau de travailleurs et encourageant ainsi l’échange et l’ouverture. En réalité, le Coworking est l’un des domaines de l’économie collaborative et est souvent présenté comme favorisant l’innovation.

Pour les entrepreneurs et les écrivains ?

Le concept du coworking est en pleine vulgarisation dans les pays africains de manière générale. Même s’il reste encore un grand travail d’information et d’éducation à faire, il semble que la demande existe, car certaines entreprises et individuels n’ayant pas les moyens de se louer un bureau permanent sont très souvent à la recherche d’espaces de travail. A l’observation de ceux existant au Cameroun, les principaux consommateurs de ces espaces sont des entrepreneurs ou encore des écrivains qui constituent en moyenne 80% de la clientèle.

Au Cameroun, comment ca marche ?

Le promoteur d’un espace de coworking doit se munir d’un matériel de bonne qualité pour pouvoir satisfaire sa clientèle. Cela passe par un mobilier fonctionnel mais confortable, un cadre aéré et propre, une connexion internet haut débit, une climatisation permanente, du matériel de bureau à portée de main, une cuisine équipée, une boite postale pour les abonnés, etc. Pour ce qui est du prix, il est fixé en fonction des services offerts et de la localisation. La plupart des espaces coworking utilisent la facturation en fonction des horaires, créant ainsi une grille tarifaire exploitable afin de suivre l’argent versé.

A défaut de louer une place dans l’espace commun pour 3H ou pour toute la journée, vous pouvez louer un bureau personnel et isolé pour tout le mois.

Les avantages et inconvénients du coworking

Ce que vous gagnez à adhérer au concept peut se résumer en quelques lignes.
• Prix de location réduit, ou en tout cas moins élevé que si vous deviez louer et meubler des bureaux à vous.
• Cadre propice à l’échange et la collaboration. C’est même l’essence du concept de coworking, créer des lieux de travail qui permettent aux membres de différents projets de se regrouper selon des critères de complémentarité.
Au Cameroun, Douala et Yaoundé sont les deux villes avec les offres les plus importantes en matière de coworking. On en compte d’ailleurs une dizaine dans la seule ville de Douala. Plusieurs jeunes entrepreneurs camerounais se sont habitués à cette nouvelle façon de faire et se retrouvent tous les matins dans ces espaces. Pour vous, nous en avons recensé quelques uns.

10 espaces de Coworking à Yaoundé et Douala, Cameroun

  • ActivSpaces. Douala – Buea. 2500 FCFA pour un spot d’une journée. 50 000 FCFA pour un bureau dédié et privé durant un mois.

ActivSpaces.

  • Cowork Africa. Bali, Douala. 40 000 FCFA pour un spot d’une semaine dans l’espace commun. 200 000 FCFA pour un bureau dédié et privé durant un mois.

Cowork Africa.

  • O’Botama. Biyem Assi, Yaoundé. 2000 FCFA pour un spot d’une journée dans l’espace de travail partagé. 25 000 FCFA pour le même service durant un mois. 5000 FCFA pour la location d’une petite salle de réunion durant une demie journée.

O’Botama.

  • Brain Booster. Yaoundé. 5000 FCFA pour un spot d’une journée pour les nomades. 100 000 FCFA pour un bureau dédié et privé durant un mois, avec frais additionnels si vous souhaitez utiliser la salle de réunion ou le service courrier/postal.

BrainBooster.

  • EasyOffices. Ane Rouge, Yaoundé. 200 000 FCFA pour une station de travail d’un mois avec espace détente, boissons chaudes, eau et service valet. 600 000 FCFA pour un bureau privé avec les mêmes avantages durant un mois.

EasyOffice.

  • Jaba Space. Douala. Une demie journée dans l’espace partagé coute 3000 FCFA. Il faut 150 000 FCFA pour un bureau personnel durant un mois.

Jaba Space.

  • BlooWork. Bastos, Yaoundé. 8000 FCFA pour une journée entière avec services de secrétariat et eau/café à volonté.

BlooWork.

  • Jokkolabs. Bonanjo, Douala. 10 000 FCFA par jour et 70 000 FCFA par mois pour un espace de travail avec accès aux commodités de base.

Jokkolabs.

  • Moyo Coworking Space. Douala. Les offres journalières commencent à partir de 6500 FCFA.

Moyo.

  • Beehive Coworking. Bastos, Yaoundé. 5000 FCFA par heure pour un spot nomade en open space et 5000 FCFA par jour pour un bureau dédié et tout équipé.

BeeHive.

Cette liste n’est pas exhaustive, car il en existe certainement d’autres. N’hésitez pas à partager vos bons plans en matière d’espaces de coworking au Cameroun en commentaires.

Cedric Kedi.

Auteur
Business Magazine

Depuis 04 ans, Starter s’efforce de favoriser l’éclosion d’un écosystème business jeune en mettant en relation, en faisant découvrir, en incitant à créer, etc. Armés de nos ordinateurs, de nos plumes et de nos appareils photo, notre équipe met un point d’honneur à informer & accompagner les entrepreneurs, à conter les plus belles histoires, avec pour objectif d’attirer l’attention du monde sur les initiatives qui le méritent. Nous sommes constamment à la recherche de nouveaux talents. Vous êtes passionné(e) de photographie, de graphisme, des métiers du digital ou de l’écriture ? Vous souhaitez rejoindre l’aventure Starter ? Nous attendons votre message !

Un partage = Un encouragement :

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *